Qui est le Scribe Caladois ?

 

le scribe caladois

 

 
Le Scribe Caladois
Scribes caladois, nous sommes et même si notre talent est plus sobre que celui de nos maîtres, pour les honorer nous tenterons des mots avec nos calames, sur un manuscrit 
 
La Présidente
D B Laget
 

Lorsque l’image d’un Scribe se forme dans ma tête, je vois cet homme très connu de l’ancienne Egypte, accroupi, tenant dans ses mains les attributs de sa profession,  entre autres un calame ‘roseau taillé en pointe’ !!!  Maître  de l’écrit et du savoir, il est représenté vêtu d’un pagne tenant un papyrus ou un ostracon (tesson de poterie). Oui, c’est vrai, au début fut le Verbe !! Mais le Verbe fut  déposé sur un manuscrit !! Et lorsque j’entends à notre époque parler de tapuscrit, je me pose des questions !!!

 
Un scribe désignait dans l’Egypte antique un fonctionnaire  spécialisé dans l’écriture. C’était un personnage important  dans l’état pharaonique puisque tous les documents officiels  passaient par ses mains ! Fonctionnaire lettré, éduqué, écrivain public, il avait des privilèges, ne payait  pas d’impôt et n’avait aucune obligation militaire !
Le scribe était associé à la déesse Seshat (celle qui écrit), puis au cours des dernières dynasties il passa sous la protection du Dieu Thot. La position de scribe était héréditaire et s’apprenait dés l’âge de 5 ans. L’enfant  était éduqué dans ce que l’on appelle une maison de vie et durant 12 années, on lui enseignait les connaissances dont il allait avoir besoin.
La profession de scribe était une profession respectée, considérée comme la plus noble et la plus honorable dans la société égyptienne.
On ne peut parler des scribes sans mentionner le dieu Thot, créateur de l’écriture et de l’apprentissage  des langues. Thot était représenté sous la forme d’un ibis blanc et noir ou  d’un babouin.  « Il était le Seigneur du Temps » et créa le monde à travers le Verbe. On le disait  être « la Langue d’Atoum », c’est-à-dire « le Langage du Créateur de l’Univers », et par extension le patron des scribes qui relatant tout sur leurs tablettes sont devenus des historiens. Ils nous ont transmis tout ce que nous savons sur l’Egypte ancienne. Il y a autre chose aussi qui mérite que l’on s’y attarde: Moïse ayant été scribe lui-même, il se pourrait bien que l’importance du Verbe dans la foi juive puis chrétienne trouve son origine dans le personnage du scribe égyptien et son éducation auprès du dieu Thot.
 
 
 
 


Réagir


CAPTCHA